Amas, cumulus.

(création 2020)

Tout a commencé à partir de récentes photographies des brebis dans la montagne témoignant d’un geste ancestral. Le regard s’est levé et il tomba sur des nuages. Ce que nous y avons vu : des amas blancs dans le ciel et des taches blanches sur la terre.

 

Anticiper à tout moment les besoins en pâturage, les maladies du bétail, les soins à donner au quotidien, les orages et la présence de possibles prédateurs – c’est l’attention qui se déploie lorsqu’on « lit le troupeau », comme disent les bergers. Avec Amas, cumulus, nous voulons apprendre à « lire le troupeau » comme on pourrait « lire les nuages ». Se place alors au centre de notre attention, cette lecture des forces vivantes en constante transformation qui, aussitôt apparues, disparaissent dans leur mouvement succédant.

 

Tous les nuages sont constitués de cristaux de glace. La couleur y déborde, la matière y foisonne, les images s’y cultivent. Mais malgré la forme qu’ils prennent, les nuages, comme les brebis, continuent leur poussée. Amas, cumulus tente de peser et de travailler une matière qui permet d’écrire ce qui, en écrivant, se disperse déjà.

Conception, jeu, scénographie et lumière : Renaud Golo, Konrad Kaniuk, Johanna Moaligou

Pour la Korowódthèque : Alphonse Clarou

Une production de Korowód.

Avec le soutien de La Fonderie (Le Mans), La Métive (Moutier-d'Ahun), La Friche artistique de Besançon/ Cie Pernette

Recherche de partenaires en cours.

1/2

© 2018 Konrad Kaniuk